L’autisme est un trouble du développement qui affecte la communication, les interactions sociales et le comportement. Les personnes atteintes d’autisme peuvent rencontrer des difficultés dans de nombreux aspects de leur vie quotidienne, y compris le sommeil. Les troubles du sommeil sont courants chez les enfants autistes, ce qui peut avoir un impact négatif sur leur bien-être global. Cependant, il existe des solutions pour favoriser un sommeil réparateur chez les enfants autistes. Dans cet article, nous explorerons les troubles du sommeil associés à l’autisme et proposerons des conseils pratiques pour aider les enfants autistes à mieux dormir.

 

Les troubles du sommeil chez les enfants autistes

 

Les enfants autistes sont plus susceptibles de présenter des problèmes de sommeil que leurs pairs neurotypiques. Ces troubles du sommeil peuvent se manifester sous différentes formes, notamment :

  1. L’insomnie : les enfants autistes peuvent avoir du mal à s’endormir ou à rester endormis pendant la nuit.
  2. Les cauchemars : certains enfants autistes font des cauchemars fréquents qui perturbent leur sommeil.
  3. Les troubles respiratoires du sommeil : l’apnée du sommeil et d’autres troubles respiratoires peuvent affecter la qualité du sommeil chez les enfants autistes.
  4. Les troubles du rythme circadien : les enfants autistes peuvent avoir des difficultés à réguler leur horloge biologique interne, ce qui peut entraîner des troubles du sommeil.
enfant_sommeil_dormir_autisme

Conseils pour favoriser un sommeil réparateur

 

Il existe plusieurs stratégies et conseils qui peuvent aider les enfants autistes à mieux dormir. Voici quelques recommandations à prendre en compte :

 

1. Établir une routine de sommeil régulière

Une routine de sommeil régulière peut aider les enfants autistes à se préparer mentalement et physiquement au repos. Essayez d’établir des heures de coucher et de réveil cohérentes, en veillant à ce que l’environnement soit propice à la détente.

 

2. Créer un environnement propice au sommeil

Assurez-vous que la chambre de l’enfant est calme, sombre et confortable. Évitez les stimuli visuels et sonores excessifs qui pourraient perturber le sommeil. Utilisez des rideaux occultants, des veilleuses douces et des objets réconfortants tels que des peluches pour créer un environnement apaisant.

 

3. Favoriser la détente avant le coucher

Mettre en place des activités relaxantes avant le coucher peut aider à préparer l’enfant autiste au sommeil. Cela peut inclure des activités telles que la lecture de livres calmes, l’écoute de musique douce ou la pratique de techniques de relaxation comme la respiration profonde.

4. Limiter la stimulation des écrans avant le coucher

Les écrans émettent une lumière bleue qui peut perturber le sommeil. Il est donc recommandé de limiter l’utilisation des écrans, tels que les télévisions, les smartphones et les tablettes, avant le coucher. Essayez de créer une routine sans écran avant le coucher pour favoriser la détente et préparer le cerveau à dormir.

addiction enfants tablette jeux dynseo coco

5. Promouvoir une activité physique régulière

L’activité physique peut contribuer à réguler le sommeil. Encouragez votre enfant autiste à participer à des activités physiques pendant la journée, de préférence en plein air. Cela peut aider à libérer l’énergie accumulée et favoriser un sommeil plus profond et réparateur.

 

6. Considérer les interventions médicales

Dans certains cas, des interventions médicales peuvent être nécessaires pour traiter les troubles du sommeil chez les enfants autistes. Consultez un professionnel de la santé spécialisé dans l’autisme pour discuter des options disponibles, telles que la thérapie comportementale ou les médicaments.

Les troubles du sommeil sont fréquents chez les enfants autistes, mais il existe des solutions pour favoriser un sommeil réparateur. En établissant une routine de sommeil régulière, en créant un environnement propice au sommeil, en favorisant la détente avant le coucher, en limitant la stimulation des écrans, en promouvant l’activité physique régulière et en considérant les interventions médicales si nécessaire, les parents peuvent aider leurs enfants autistes à bénéficier d’un sommeil de meilleure qualité. Il est important de consulter un professionnel de la santé spécialisé dans l’autisme pour obtenir des conseils personnalisés et adaptés à chaque enfant.

COCO PENSE et COCO BOUGE, des jeux éducatifs et sportifs

Aujourd’hui, COCO est une application utilisée par des enfants autistes soit à domicile ou avec un professionnel de santé, qui peut -être un orthophoniste, ergothérapeute, psychologue et psychomotricien. Tous les professionnels qui souhaitent s’abonner à Coco peuvent bénéficier d’une plateforme web de suivi des performances. Il est donc possible de voir l’évolution et l’amélioration des personnes atteintes d’autisme pour ainsi personnaliser leur soin.

Coco vous accompagne partout, car l’application n’a pas besoin de Wi-Fi pour fonctionner, le wifi est nécessaire seulement pour les mises à jour.

cocoetcocosport-coco-app-enfant-educative-educatif-enfants-ludique-culturel-jeux-jeu-application-entrainement-cerebral-ans-tablette-smartphone-

LA PAUSE SPORTIVE BÉNÉFIQUE POUR LES ENFANTS AUTISTES

Dans COCO PENSE et COCO BOUGE, vous y trouvez également des activités physiques. Toutes les 15 minutes d’écran l’application s’arrête et propose aux enfants des jeux physiques.

Cette pause sportive a plusieurs avantages pour les enfants, spécialement s’ils sont atteints d’autisme.

L’utilisation des écrans est très utile et aimée par les enfants, mais une utilisation prolongée peut devenir négative. Avec Coco, l’enfant peut faire une pause dynamique, il apprend donc à lâcher la tablette pour faire une activité physique en s’amusant au même temps.

Toutes les activités physiques sont pensées pour les enfants. Avec des jeux d’équilibre ou de danse les enfants apprennent à connaitre leur corps et à s’adapter à l’environnement. Pour les enfants atteints d’autisme, cela peut être très utile pour augmenter les schémas moteurs connus et pour avoir une meilleure perception de soi (surtout quand il y a une hypo ou hypersensibilité).

Dans Coco il y a aussi le jeu « mime une émotion » où l’enfant doit reproduire l’émotion montrée à l’écran par Coco. L’enfant peut d’abord apprendre à donner un nom aux émotions, à les reconnaitre sur lui-même et après sur les autres. En plus dans le jeu il y a une description audio qui explique l’émotion et ce que l’on ressent dans notre corps.

Dans notre application éducative COCO, vous pouvez également apprendre à reconnaître vos émotions avec le jeu “Mime les émotions”, dans la partie COCO BOUGE. En cliquant sur le point d’interrogation, vous pourrez apprendre les différentes émotions afin de mieux les reconnaître.

Ce jeu pour mimer les émotions est également accessible en tant que pause, toutes les 15 minutes d’ écran. En effet, toutes les 15 minutes, on demande aux enfants de choisir une activité physique pour faire une pause active. Et vous pourrez également mimer les émotions à ce moment-là !

tablette-coco-sports-educationpositive-apprentissage-apprendreensamusant-parentalité-enfantsheureux-activiteenfant-appenfants-jeuxeducatifs-controleparental-dynseo

Dans notre application éducative COCO, vous pouvez également apprendre à reconnaître vos émotions avec le jeu “Mime les émotions”, dans la partie COCO BOUGE. En cliquant sur le point d’interrogation, vous pourrez apprendre les différentes émotions afin de mieux les reconnaître.

Ce jeu pour mimer les émotions est également accessible en tant que pause, toutes les 15 minutes d’ écran. En effet, toutes les 15 minutes, on demande aux enfants de choisir une activité physique pour faire une pause active. Et vous pourrez également mimer les émotions à ce moment-là !

LA SURPRISE

La surprise signifie que tu es étonné par un moment, une personne ou un objet. Comme un cadeau inattendu !

Quand on est surpris on ouvre grande la bouche, on ouvre grand les yeux.

LA CONFUSION 

La confusion, c’est être perdu dans nos idées à cause d’un évènement par exemple. On peut se tromper sur le nom de quelqu’un ou d’un objet.

Pour mimer la confusion, on ouvre grand les yeux, on fait un grand « Hoo» avec la bouche et on lève les sourcils.

L’INSPIRATION 

L’inspiration, c’est la capacité qu’a notre esprit à imaginer et créer des choses comme des dessins, des poèmes, des histoires.

Pour l’inspiration, on va plisser les yeux, se gratter légèrement la tête en souriant et faire semblant de peindre, d’écrire ou de dessiner.

L’AFFECTION 

L’affection signifie être attendri, avoir des pensées positives pour un ami, un membre de la famille ou un animal de compagnie.

 

Ici, on est souriant, on pense aux bons moments, on peut se faire un câlin,  s’embrasser, dire à une ou un camarade que l’on l’aime bien.

.

L’ENNUI  

L’ennui est présent lorsque l’on est dans une situation qui ne nous intéresse pas. On n’a pas envie d’écouter la personne en face ou on n’a pas envie de faire quelque chose.

Pour l’ennui, on va souffler fort, lever les yeux en l’air et regarder autour de nous.

LA DOULEUR  

La douleur est une sensation déplaisante qui peut faire mal. On peut avoir mal physiquement avec un accident. La douleur peut aussi être en sentiment de manque de quelqu’un ou quelque chose ou la tristesse.

Pour exprimer la douleur on lève les sourcils vers le haut, on plie les yeux et on fait une grimace avec le visage.

Découvrez l’application

COCO PENSE et COCO BOUGE ©

cocoetcocosport-coco-app-enfant-educative-educatif-enfants-ludique-culturel-jeux-jeu-application-entrainement-cerebral-ans-tablette-smartphone-

Accompagner les enfants autistes

tableaux resumé_articles autisme application educative enfant coco

D’autres articles qui pourraient vous intéresser :